Durant ces huit dernières années, mon métier principal était de former les collaborateurs de start-ups sur de nombreuses thématiques au travail comme le leadership ou la créativité. J’observais des compétences qui se développaient sous mes yeux chez des participants qui écoutaient les théories partagées et s’attelaient aux exercices pratiques. Pourtant, pour mon équipe L&D et moi, il a toujours été difficile de prouver les apprentissages réalisés et ainsi de démontrer le retour sur investissement de nos formations. Ma peine s’est atténuée lorsque j’ai constaté que le coaching est en fait une méthode de développement des ressources humaines bien plus efficace, même plus appréciée par les collaborateurs. Je vais vous expliquer pourquoi.

L’amnésie post-formation VS Les résultats à long terme

Rares étaient les occasions quand je disais que mon métier est psychologue-formateur qu’on me répondait “J’ai assisté à telle formation et cela a changé ma vie”. J’avais comme parfois une petite gêne par peur d’être jugé en lien avec ce fléau. Pour remédier à de potentielles critiques, j’ai tout mis en œuvre pour animer des formations fortes en interactions ou le lien avec les participants était soudé. Malgré ces efforts, de formations en formations, il est facile de s’aventurer à un autre apprentissage et d’arrêter d’appliquer les connaissances précédemment apprises. 

En psychologie cognitive, l’étude de la mémoire a longtemps été considérée comme la plus problématique. L’oubli commence rapidement après une formation et la capacité de mémorisation décline ensuite graduellement avec le temps. Les recherches recommandent donc de revoir quatre ou cinq fois ce que vous avez appris: juste après une formation, le soir, une semaine plus tard, et le mois suivant. Mais qui fait ça vraiment ? Cette corrélation entre mémoire et temps a bien été décrite par la courbe d’Ebbinghaus il y a plus d’un siècle. 

Or, le coaching a la capacité de transcrire l’apprentissage et le suivi des objectifs dans le temps grâce au coach qui a un rôle de rappel. Il ou elle redirige les conversations sur le plan de développement. Pour s’engager sérieusement dans son développement, il est plus efficace et agréable de le faire avec une personne humaine qu’une case “j’ai compris” à cocher dans le cas des modules e-learning.  

La formation par facilité VS Le travail en profondeur

La formation a l’avantage d’être animée en groupe pour un plus grand impact mais cela permet à certains participants de “se la couler douce” ou à celles et ceux plus motivés de ne pas avoir l’attention du formateur dont ils ont besoin. La formation est rarement personnalisée sur les besoins individuels ou construite dans la continuité des réalités du travail. Les formations deviennent vite obsolètes, ce qui me demandait de les réévaluer régulièrement. Pourtant, le marché français compte plus de 63000 organismes de formation selon la DARES. Alors pourquoi un tel engouement malgré les limites ? 

Le coaching, lui, permet à celui qui le reçoit de parler uniquement de ses propres objectifs et d’avoir l’attention entière du coach. D’ailleurs, saviez vous que la qualité de la relation entre le coach et le coaché est le critère prédictif le plus fort pour le succès du coaching ? 

J’ai fait connaissance de nombreux collègues et amis qui ne s’ouvraient pas à l’idée de faire appel à un coach par peur du changement. En effet, l’efficacité du coaching provoque un changement et on le sait, l’inconnu fait peur. Ces personnes auraient eu grandement besoin de commencer ce travail pour adresser leurs problématiques personnelles mais cela demandait d’eux d’aller en profondeur. 

« On peut ou changer le monde ou se changer soi-même. La deuxième option est la plus difficile des deux. »
Mark Twain (Écrivain)

Alors est-ce la fin de la formation ? Non. Pour développer vos collaborateurs, il est impératif de se demander comment les bénéfices du coaching peuvent devenir un atout compétitif. Par exemple, dans le cadre d’un programme de formation de managers, ajouter des modules de coaching est judicieux pour rendre l’apprentissage plus solide et engager les individus sur le beau chemin du leadership. Cela a été mis en évidence il y a déjà plus de 20 ans où des chercheurs ont fait passer à trente et un managers une formation en leadership, suivie par huit semaines de coaching individuel. Les résultats de cette étude montrent que la formation associée à des séances de coaching a fait augmenter la productivité de ces managers de 88%; comparée à 22.4% sans coaching. D’ailleurs, plus récemment d’autres chercheurs (Rekalde, Landeta and co, 2017) ont révélé dans leur étude que parmi toutes les méthodes de développement des compétences, l’executive coaching est la plus efficace pour le changement du comportement. Si en 2013 le coaching était jugé 26% plus pertinent que d’autres méthodes de développement des individus au travail, on parle de 49% en 2018 [1].

Selon mon expérience, le coaching a souvent été l’initiative préférée des programmes que je construisais. Les participants en demandaient plus, ainsi que leurs managers. Le coaching apporte bien plus souvent un “aha moment” / des révélations car il est plus ciblé sur les individus, leur contexte professionnel et leurs besoins. C’est d’ailleurs pour cela que mes interventions en tant que Coach Strengths Finder sont plus appréciées et mieux évaluées que mes formations.   

Rejoindre CoachHub coulait de sens pour moi. Nous offrons des programmes de coaching adaptés et sur-mesure en complément ou non de formations existantes. Cela permet de solidifier les apprentissages et d’investir sur les objectifs des individus avec plus de sûreté. Tout cela se fait en ligne et grâce à l’intelligence artificielle pour assurer une meilleure compatibilité coach-coaché, dans un monde où le digital devient incontournable.  

Pour en savoir plus sur CoachHub et nos solutions, n’hésitez pas à nous contacter

Sources

Olivero, G., Bane, K. D., & Kopelman, R. E. (1997). Executive coaching as a transfer of training tool: Effects on productivity in a public agency. Public personnel management, 26(4), 461-469.

Rekalde, I., Landeta, J., Albizu, E., & Fernandez-Ferrin, P. (2017). Is executive coaching more effective than other management training and development methods?. Management Decision.

[1] XING Coaches + Trainer (2018). Coaching: Erfolgreiches Instrument der Personalentwicklung?. 1-18.