Découvrez un article écrit par notre coach Alain Barbier sur son expérience avec CoachHub et ses clients.

Dans mes activités de coach en entreprise et coach d’équipe, je continue le coaching individuel notamment via la plateforme CoachHub. Par cet article, je vous partage une expérience montrant toute l’importance de comprendre le ‘système’ dans lequel un.e collaborateur.rice coaché.e ou à coacher fonctionne et comment finalement CoachHub peut judicieusement être utilisé pour compléter vos efforts de recherche d’amélioration continue en mettant l’individu au centre de l’équation.

Depuis presqu’un an, je travaille avec la plateforme en ligne CoachHub tant avec des entreprises privées que des organisations internationales soutenues notamment par les Nations Unies. Quel est le constat ? A chaque expérience, comme accompagnateur je suis d’abord aveugle par rapport au milieu et l’environnement dans lequel le.la coaché.e évolue. Ce n’est qu’au fur et à mesure de l’accompagnement que je le découvre.

De là, je partage une expérience que j’ai trouvée positive, hors du commun et permettant de réfléchir à l’approche que vous voulez donner à l’accompagnement de vos équipes (et des personnes qui les composent) comme responsable d’une équipe ou d’un département voire d’une société toute entière.

Le constat est que pour être plus efficace, plus pointu et donc plus utile au progrès de vos collaborateurs et donc de vos résultats, la méthodologie que je teste avec un succès croissant se compose de plusieurs étapes partant de l’individu, puis l’individu dans une équipe, puis l’équipe comme équipe composée d’individus et enfin l’équipe dans l’entreprise, l’organisation ou la société. Le constat actuel établit que cette approche permet alors un coaching, un accompagnement du collaborateur, du dirigeant, du manager ou du leader de manière plus précise et efficace parce qu’embarqué avec une meilleure connaissance et une analyse de l’environnement pour tendre vers la congruence managériale, thème notamment d’un livre co-écrit avec deux autres coachs (www.spirale-dynamique-leadership-gagnant.com).

Quelle méthodologie ?

1/le diagnostic de l’entreprise 

Dans une première étape, je réalise un premier diagnostic de la société en m’informant sur sa mission, vision, valeurs, objectifs et les principaux processus. Cela permet de ressentir et sentir ce qu’est cette entreprise, ses structures et superficiellement sa culture. Complété par quelques articles de la presse spécialisée ou pas, une idée émerge sur l’identité de l’entreprise ou de l’organisation. Cela permet de recevoir dans une étape ultérieure des coachés en étant un coach informé et conscient de ce qui pourrait se vivre au sein de l’entreprise et l’organisation, au sein du système du coaché pour adapter en permanence le coaching et éviter l’écueil habituel dans ce métier que de pousser des solutions déjà testées mais dont l’ancrage ne sera pas pérenne.

2/le diagnostic individuel

Après ce diagnostic, je propose une approche individuelle pour comprendre les fonctionnements personnels et comprendre aussi les interactions afin de mieux percevoir l’être vivant qu’est l’équipe au travers du.de la coaché.e.

Aujourd’hui, la force de cette deuxième étape de diagnostic individuel se matérialise avec une double approche. L’une est fondée sur le concept de la spirale dynamique et la maturité de l’intéressé par rapport à son environnement (sa cohérence et sa congruence). Par exemple, comment la coachée vit-elle l’évolution des valeurs de l’entreprise par rapport aux siennes, quelles frustrations ou incompréhensions ou dissonances cela crée-t-il qui empêche d’avancer, d’être plus efficace, de voir sa propre évolution, de mieux interagir et finalement de développer l’intelligence collective. L’autre approche se base sur la vision du. de la coaché.e par rapport à lui/elle et son équipe ; lui/elle par rapport à chacun des membres de l’équipe, les possibles valeurs communes, les tensions, les interactions, les attentes, les jeux d’influences…

Fort de ces informations, l’équipe ou les dirigeants de l’entreprise sont compris comme un tout. L’approche permet d’accompagner les fonctionnements dans les matières telles que la communication, les comportements et leurs perceptions par les autres, … ou les valeurs de l’équipe que nous permettons d’identifier puis faisons cheminer l’équipe, le groupe, le comité de direction vers la mise en place de comportements voire de micro-comportements qui, si appliqués, permettent de faire évoluer l’individu et l’équipe, la perception des uns et des autres, la communication et donc de devenir plus efficace en équipe. 

3/le suivi 

C’est alors, dans l’étape suivante, le suivi de chaque individu que le coaching prend toute sa place. Imaginez qu’à l’aide de ce processus, vous identifiez que pour avancer ensemble, vous avez mis en avant une valeur communication positive. L’un des comportements concerne le fait que chacun, en réunion, respecte le temps de parole des autres. Cela veut dire que l’équipe apprend à écouter et que comme coach je travaille avec le coaché sur sa position d’écoute active, sur sa communication et la manière de communiquer un point de vue en dialoguant plutôt que de discuter. C’est  à dire en cherchant à comprendre les autres points de vue plutôt que d’imposer et argumenter le sien parfois avec force et souvent en entrant dans l’émotionnel. Simple ? Et bien, souvent ce changement de comportement fait l’objet d’un suivi à long terme. 

Pourquoi ? En tant que coach, nous devons nous assurer que le nouveau comportement est ancré, bien ancré pour éviter une régression ou un retour en arrière. C’est pourquoi, plusieurs séances seront nécessaires. Durant les séances, nous travaillons la recherche de feedback des autres membres de l’équipe pour mieux percevoir, pour le.a coaché.e, la manière dont son comportement est ressenti et compris par les autres.

Encore mieux, quand l’équipe et le travail préparatoire a pu être effectué, mettre en place le feedforward où on demande ‘comment puis-je m’améliorer ?’ plutôt que ‘qu’ai-je bien ou mal fait ?’ Il est plus positif de voir toujours devant soi que d’être tenté de regarder ce qui n’a pas fonctionné.

Le rôle du coach 

Dans ce travail d’accompagnement, le rôle du coach est primordial. Il offre non seulement un miroir au coaché.e mais il permet également aux différents membres de travailler individuellement au profit de l’équipe et en équipe au profit de l’individu en développement. Cette position gagnant-gagnant peut notamment être atteinte lorsque dans votre équipe, votre comité de direction, votre groupe vous décider d’entamer un processus d’amélioration du travail d’équipe au travers d’un accompagnement complet de l’équipe et des personnes qui la composent.

Pour cet objectif, dès que vous penser à l’accompagnement individuel que ce soit dans l’identification de départ ou dans le processus de développement après le développement des comportements à adopter, un coaching digital permet d’offrir la flexibilité d’un accompagnement ciblé au profit de l’individu et au profit de l’équipe.

CoachHub avec sa plateforme digitale de coaching tend à vous offrir tout ou partie de cette solution en économisant vos déplacements, en évitant la mise en place de rencontre en présentiel tout en vous garantissant des résultats performants. Personnellement, j’y crois et je suis convaincu que la méthodologie proposée révélera des talents et des équipes encore plus performantes.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Alain Barbier, coach CoachHub 

Découvrez l’interview d’Alain Barbier pour Coachhub.

Demandez votre démo gratuite CoachHub.